Centre d'Analyse des Politiques Economiques et Sociales   Contact  |  Plan 
 

Présentation

Mot du directeur exécutif

CHERS INTERNAUTES,

Bienvenue sur le site web du Centre d’Analyse des Politiques Economiques et Sociales (CAPES).

Ce site vous permettra de trouver aisément toutes les informations concernant nos activités.

Le CAPES est une administration de mission créée depuis 2000 et placée sous la tutelle technique de la Présidence du Faso. Il intervient principalement dans le domaine du renforcement des capacités en appui aux initiatives en cours et à l’intention de l’ensemble des acteurs du tissu socioéconomique burkinabè.

Créé avec l’appui de la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF), qui est son principal bailleur de fonds, avec une contrepartie nationale, le CAPES est également un outil d’accompagnement du cadre référentiel de développement du Burkina Faso.

Le CAPES se veut être un centre d’excellence en matière de renforcement des capacités, d’analyse et d’évaluation des politiques économiques et sociales au Burkina Faso.

L’objectif principal du CAPES est de contribuer à l’amélioration de la formulation et de la mise en œuvre de manière participative de la politique économique au Burkina Faso.

Le Centre poursuit les quatre (4) objectifs spécifiques suivants :

  • Renforcer les capacités humaines et institutionnelles du CAPES pour la formulation et la mise en œuvre de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) du Burkina Faso ;
  • Renforcer les capacités des cadres et des décideurs dans les principaux ministères à caractère économique et social, de manière à faciliter la formulation et la mise en œuvre de la SCADD ;
  • Assurer le suivi de la mise en œuvre de la Politique nationale de renforcement des capacités (PNRC) ;
  • Développer l’interface entre l’administration et les acteurs non étatiques pour promouvoir le dialogue sur les problèmes de développement économique au Burkina Faso.

Je vous souhaite une agréable et enrichissante navigation.

Dr. KABORE Daniel