Centre d'Analyse des Politiques Economiques et Sociales   Contact  |  Plan 
 

Gestion des connaissances  >>   Ateliers exploitation Resultats de recherche

LES RESULTATS MAJEURS DE LA RECHERCHE DU CNRST : QUELLE UTILISATION POUR LE DEVELOPPEMENT ?


INTRODUCTION
Il est superflu aujourd’hui de tenter de démontrer qu’il existe un lien étroit entre la recherche scientifique et le développement. Le constat que tout le monde peut faire est que les pays les plus développés au monde sont aussi les pays qui ont le plus investi et continuent d’investir dans la recherche. Inversement, les pays dont le niveau de développement est faible, sont aussi les pays qui, faute de moyens, ne peuvent pas investir suffisamment dans la recherche. Cependant, "aucun peuple ne peut connaître de progrès, ni assurer son avenir, s’il ne possède une capacité autonome de création scientifique et technique ouvrant la voie du développement endogène, enraciné dans sa culture" M. Mbow.

Le Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique conduit des recherches depuis plus d’un demi siècle. Cette recherche a d’abord été conduite par l’administration coloniale qui a bien pris conscience du rôle central de la science dans le développement économique des colonies françaises. C’est après l’indépendance que le Burkina, à partir de 1969, a pris en charge sa recherche. Les recherches effectuées dans les différents secteurs (l’agriculture, l’environnement, l’élevage, l’énergie, les technologies, la santé, les sciences sociales et humaines) ont généré une somme importante de connaissances dont la prise en compte doit accompagner et soutenir le développement socio-économique du pays. Il s’agira donc ici de faire le point sur les résultats majeurs de la recherche du CNRST, d’analyser le degré de leur prise en compte dans la prise de décision et dans la formulation des politiques de développement.

Conscient que l’impulsion du développement est surtout induite par l’accumulation et la valorisation des connaissances scientifiques et pour favoriser une plus grande synergie d’action entre les chercheurs, l’administration publique, le secteur privé et la société civile, le CAPES a commandité l’élaboration d’un document de synthèse sur les résultats les plus significatifs de la recherche du Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique (CNRST). L’objectif de cette entreprise est d’organiser un atelier d’échange entre le monde de la recherche, l’administration publique, le secteur privé et la société civile. L’importance d’une telle rencontre est capitale dans la mesure où elle permettra une plus grande interaction entre les acteurs du développement. Il est donc espéré qu’au sortir d’un tel atelier, un système de capitalisation et de gestion plus cohérente des connaissances produites par la recherche scientifique pour une plus grande impulsion du développement du Burkina Faso. Déjà en 2006, le CAPES, avait commandité deux études allant dans le même sens. Il s’agit notamment de "Résultats de la recherche, de l’invention et de l’innovation technologique au Burkina Faso : Etat des lieux de l’exploitation pour un développement durable" et "Etat des lieux des savoirs locaux au Burkina Faso". Ce document de synthèse des résultats majeurs de la recherche au CNRST vient en complément de ces études pour donner une vision globale de la production scientifique et de l’utilisation des résultats de la recherche dans la prise de décision et/ou dans la formulation des politiques de développement au Burkina Faso.

Pour lire la suite, télécharger le document ci-joint :