Centre d'Analyse des Politiques Economiques et Sociales   Contact  |  Plan 
 

Etudes  >> 2007-2011

Etude sur CROISSANCE ET PAUVRETÉ


L’étude sur CROISSANCE ET PAUVRETÉ a débuté en septembre 2011 et est en cours de finalisation après avoir suivi les étapes ci-après :

(1) constitution d’un groupe de travail début octobre, (2) réunion du groupe de travail pour examiner et adopter les termes de référence le 6 octobre, (3) travaux des experts et production du rapport provisoire du 6 octobre au 24 novembre, (4) réunion du groupe de travail pour amender le rapport provisoire le 2 décembre, et (5) atelier de validation de l’étude le 9 décembre.

Le rapport final de l’étude sera disponible avant la fin de l’année.

PDF - 296.7 ko
PDF - 831.3 ko

Le gouvernement burkinabè a fait de la réduction de la pauvreté un défi majeur de sa politique de développement économique et social. Cet engagement a été matérialisé par l’adoption de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) en décembre 2010.

La SCADD ambitionne, sur l’horizon temporel 2011-2015, d’améliorer les résultats du Cadre stratégique de lutte contre la pauvreté (CSLP) dont le bilan de la mise en oeuvre a fait la lumière sur les performances récentes de l’économie burkinabè en matière de croissance et de développement des infrastructures. Malgré les progrès macroéconomiques notables (relative forte croissance économique sur la période 2000-2010), l’économie nationale reste handicapée par sa faible capacité à répondre avec promptitude aux chocs exogènes en raison principalement de la faiblesse du capital humain, de l’insuffisance des infrastructures de développement économique, des problèmes de gouvernance, et du faible degré d’ouverture de l’économie.

La principale question que l’on se pose dans une telle situation est celle de savoir pourquoi la croissance relativement forte a peu d’impact sur l’incidence de la pauvreté.

Cette étude a été entreprise pour rechercher des réponses pertinentes à cette question en vue d’orienter les actions pour une mise en oeuvre efficiente de la SCADD.

Son objectif est d’analyser la qualité de la croissance au Burkina Faso, et d’en discuter les options dans les conditions qui régissent le processus de création et de distribution équitable des richesses au sein de l’économie nationale. ...Lire la suite dans le rapport provisoire

PDF - 1.3 Mo